Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga : polémique autour du Nouvel an malgache

Analamanga : polémique autour du Nouvel an malgache

L’association des Zanadranavalona remet en question l’organisation du Nouvel an malgache prévu ce mois. Les natifs d’Anosimanjaka s’en désolidarisent pour célébrer un Nouvel an merina le 24 juin.

La célébration d’un Nouvel an malgache «Alahamady» dans le courant de ce mois témoigne de la malhonnêteté de ses organisateurs, déclare le président des Zanadranavalona, Alain Eddie Ravelonarivo, qui a révélé l’existence d’une convention officielle fixant la date de l’évènement au mois de septembre prochain. Les descendants de Nenibe Ranavalotsimitoviaminandriana, 6e génération du roi Ralambo, ont perpétué cette tradition créée vers 1575 depuis 442 ans, a-t-il rappelé, pour la préserver malgré l’interdiction des colonisateurs.

Une duplication du calendrier arabe.

Se sentant trahis, les Zanadranavalona ont décidé de se référer au calendrier malgache initial conçu par l’astrologue musulman Habib qui l’a copié du calendrier lunaire arabe pour l’utilisation du roi Ralambo, son gendre. L’appellation des dates et des mois malgaches justifie ces faits, ont déclaré les Zanadranavalona annonçant  leur Nouvel an pour le 24 juin à Anosimanjaka sous l’étiquette du Nouvel an merina au lieu du Nouvel an malgache habituel pour couper à toute polémique. Le Nouvel an malgache sera par contre célébrée par cette communauté et d’autres tribus de Madagascar, le 20 septembre 2017, suivant la convention adoptée lors de la concertation nationale qui a été convoquée par le ministère de la Culture au mois de février dernier, d’après les notables d’Anosimanjaka.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.