Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Double meurtre d’Ivato : quatre autres Chinois interpellés

Double meurtre d’Ivato  : quatre autres Chinois interpellés

L’enquête concernant le double meurtre survenu à l’hôtel Paon d’Or avance à pas de géant. Quatre autres ressortissants  chinois viennent d’être interpellés par les éléments de la Brigade criminelle (BC).

Toute sirène hurlante, un pickup de la BC suivi d’un véhicule 4×4 noir, tente de se frayer un passage parmi le flot de voitures et taxibe sur la rue d’Ampefiloha. Quelques minutes plus tard, les deux voitures s’arrêtent devant le grand bâtiment de la BC à Anosy. Des policiers armés en tenue civile ainsi que trois ressortissants chinois descendent des deux véhicules. Sous escorte policière, ces derniers sont immédiatement conduits à l’intérieur.

Cette scène plutôt anodine s’est produite dans la matinée de mercredi. Mais face aux bruits de couloir annonçant la présence de la mafia chinoise au pays, corroborés par l’arrestation d’un tueur à gages à Ambondromamy, il convient de se demander qui sont ces Chinois.

Les responsables de la police n’ont pas voulu donner des précisions mais d’après des sources concordantes, l’on sait que les trois Chinois venaient d’acheter une voiture appartenant à un certain Jimmy. Or ce dernier est un ami proche de Jiang Jing Long, alias Jiang Shao Wei, le présumé auteur du double meurtre. Il semblerait que les deux hommes s’entendent comme larrons en foire.

Peu de temps après l’interpellation des trois Chinois, le dénommé Jimmy a également été arrêté par la police. Les quatre chinois font actuellement l’objet d’une enquête serrée à la Brigade criminelle.

En attendant d’y voir un peu plus clair, l’on sait que les corps du couple chinois retrouvé mort la semaine dernière dans une chambre de l’hôtel Paon d’Or à Antanetibe Ivato se trouvent encore à la morgue de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona à Ampefiloha.

Mparany

 

Les commentaires sont fermées.