Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe

La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe

Tout le monde a été pris à contre-pied par le FC Barcelone qui n’en finit pas de faire parler de lui avec des exploits peu ou prou hors pair. Ce fut le cas lors du match retour face au Paris Saint-Germain méconnaissable alors que le club avait plus qu’un pied dans les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. L’homme en noir qui a officié le match a été au centre de critiques peu élogieuses de la part des fans du PSG. De son côté, l’UEFA s’est prononcée hier en décidant de le sanctionner.

Effectivement, l’instance européenne a décidé de l’écarter de toute rencontre de la Ligue des Champions pour une saison. De quoi temporiser un peu la situation pour des supporters du club parisien en feu et en larmes à l’issue de ce match historique. Comme il fallait s’y attendre, les fans du Barça estiment que les joueurs catalans ont tout simplement joué en costume et méritent largement de gagner le match contrairement à la bande de Di Maria qui ne savait pas saisir sa chance.

Ce n’est pas la première fois que le FC Barcelone est au centre de grands débats à propos du favoritisme des officiels techniques. D’aucuns – même les supporters barcelonais – estiment que les deux penaltys et le dernier but (apparement signalé hors jeu) étaient tout simplement des cadeaux. Pourtant les supporters barcelonais avancent que ce ne sont que des affirmations gratuites pour souiller la réputation de cette équipe.

La tension entre les fans a atteint un degré plus élevé sur les réseaux sociaux. Les uns n’hésitent pas à ironiser la situation avec des posts provoquants pour dénoncer l’injustice. Les autres ripostent avec des propos qui vont au-delà du cadre sportif allant jusqu’à accuser le Barça d’être à l’origine de la baisse du niveau du foot européen.  Mais visiblement, la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe car entre le FC Barcelone et le PSG, il n’y a pas photo si l’on ne cite que le nombre de supporters.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.