Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Apres Enawo : le Craam appelle à une plus grande vigilance

Apres Enawo : le Craam appelle à une plus grande vigilance

Le cyclone Enawo est parti, mais a laissé beaucoup de traces après son passage. A part la destruction d’habitations et d’autres infrastructures, le Cercle de réflexion pour l’avenir de Madagascar (Craam) estime que les forêts ont également subi des dégradations. Et le sort des bois précieux est particulièrement soulevé.

«Vu la force du cyclone, il est certain que des bois précieux sont tombés ou ont été coupés volontairement en servant du cyclone un bon prétexte», ont indiqué les membres de l’association dans un communiqué avant-hier.

Pour l’AVG

De son côté, l’Alliance voary gasy (AVG) a tenu à clarifier la situation. Joint au téléphone hier, le président du conseil d’administration Ndranto Razakamanarina a indiqué qu’«Il est impossible que des bois précieux tombent après un cyclone». Et lui d’ajouter, «Par contre il est possible que des malveillants coupent ces arbres en prétextant le passage du cyclone». C’est d’ailleurs pour cela «Qu’aucune autorisation de ramassage d’arbres tombés n’est octroyée de peur que des personnes en profitent pour couper d’autres arbres», a-t-il précisé.

Malgré tout, le Craam appelle à une grande vigilance des responsables face aux profiteurs. «Il est sûr que ces arbres ne peuvent être laissés dans la forêt du fait de leur valeur, mais il est nécessaire de réglementer le commerce en l’officialisant», poursuit le communiqué. La somme perçue devrait ainsi servir à reconstruire le pays. Le Craam lance alors un appel à la société civile pour la supervision de la vente.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.