Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : méprises dans l’espace francophone

Faute d’en ignorer les nuances et non par volonté délibérée de la maltraiter, parfois des utilisateurs occasionnels sans chercher à éviter les pièges adaptent la langue française à leur sauce. Pension !?! Approximation phonique, nombreux  mettent aventureusement sous la même appellation ceux qui la « subissent » et ceux qui en bénéficient. La dénomination des pensionnés d’un organisme social tels les allocataires d’une pension de retraite, résonne identique à la désignation des internes pensionnaires dans une institution.  Vient à l’esprit l’interrogation : serait-ce fantaisie d’artiste ou euphémisme que la qualification  de « pensionnaire de la Comédie Française » attribuée à une catégorie de comédiens, peut-être en raison d’une gratification d’un statut de titulaire au titre d‘une sorte de cdi.

 

Les commentaires sont fermées.