Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Taekwondo ITF : Madagascar présent au sommet mondial

Taekwondo ITF  : Madagascar présent au sommet mondial

Loin d’un effet d’annonce, Madagascar sera bel et bien présent au 20e Championnat du monde de taekwondo ITF. L’heure est à la préparation et la mise en place de la sélection nationale.

Le bureau exécutif de Madagascar International taekwondo federation (MITF) vient d’annoncer la participation de la Grande île au prochain Championnat du monde de taekwondo ITF du 15 au 21 septembre à Pyongyang, Corée. Un plateau relevé qui réunit les meilleurs combattants venant d’une centaine de pays. La Corée du Sud, pays d’origine du taekwondo, a accueilli l’événement à six reprises et a toujours terminé en tête du tableau des médailles.

Le MITF dirigé par Sabumnim Andriamisaina Rasamaminana (ndlr, président du MITF) désignera et sélectionnera les membres de l’équipe nationale pour ce grand événement. Les séances d’entraînement seront dirigées par l’instructeur national Sabumnim Henintsoa Fidèle Andriamananjara. Ce dernier établira la liste définitive des combattants malgaches aptes à défendre les couleurs nationales. La tâche ne sera pas aisée mais Madasgacar a toutes les chances de se frayer un chemin parmi les grandes nations de taekwondo.

L’année dernière, Madagascar n’a pas démérité au 3e Championnat d’Afrique de taekwondo ITF qui s’est tenu à Johannesbourg les 25 et 26 juin. L’unique représentante malgache et non moins secrétaire générale de MITF, Fitiavana Randriamiharisoa (ceinture noire 4e dan), est rentrée au bercail avec une médaille d’argent en «tul» et une bronze en combat (matsogi). Une joute continentale qui a réuni sept pays qui se retrouveront durant le sommet mondial à Pyongyang. Pour rappel, la saison a été officiellement ouverte le 21 janvier dernier avec la remise de ceintures du passage de grade aux adeptes méritants.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.