Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Exposition : Dina R. célèbre la beauté féminine

Exposition  : Dina R. célèbre la beauté féminine

Dina Rabearivelo s’illustre à l’Institut Ravinala, les 9 et 10 mars, à travers son exposition baptisée «La femme… Un art».

En fait, cette exposition se déclinera comme une ode à la gent féminine à travers une trentaine de peintures, sur du papier journal orné de poèmes, célèbrant la beauté essentiellement féminine. «J’ai tout particulièrement jeté mon dévolu sur le papier journal pour son caractère à la fois fin et lisse. De manière précise, les papiers de dessin ont pour trait commun un grammage élevé des gains à la surface. Mais spontané et impatient que je suis, je ne voulais guère être limité par le support et la technique. Inspiré par la réalité malgache et notamment par le quotidien du pays, j’ai essayé de marier l’article des journaux et mon œuvre», argumente l’artiste.

Coopération culturelle

Tout au long de ces journées, Dina Rabearivelo va réaliser une performance en peignant le quotidien des femmes dans la société. L’événement sera également ponctué d’une conférence portant sur le thème «Un panel sur l’évolution de la place de la femme dans la société », d’une représentation de danses folkloriques malgache et turque et d’une exposition d’objets de décoration à base de bouteilles en plastique recyclées.

«Cet événement est non seulement une occasion de marquer d’une pierre blanche la Journée mondiale de la Femme, mais également et surtout de renforcer la solidarité et de la coopération culturelle entre Madagascar et la Turquie», a-t-il précisé.

Notons au passage que «La femme… Un art» sera le premier one-man-show de Dina après deux autres expositions collectives auxquelles il a pris part, à savoir «Madagascar en couleur» au Tahala Rarihasina en janvier et une «Vente-expo de la Saint-Valentin» à la Maison commune des Nations unies en février. S’ensuivra,  sous peu,  son exposition périodique au Louvre Antaninarenina.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.