Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Aide d’urgence dans le sud : une nouvelle stratégie adoptée

Aide d’urgence dans le sud  : une nouvelle stratégie adoptée

La technologie s’invite dans l’octroi d’aide d’urgence dans le Sud. L’assistance aux familles les plus affectées par la sécheresse, via les transferts monétaires menés depuis trois ans, cède la place aux coupons électroniques.

Améliorer le système de suivi. Cette nouvelle stratégie, pour venir en aide aux personnes vulnérables face à l’impact de la sécheresse dans le Sud du pays, permet de s’assurer que les aides financières sont utilisées à bon escient. Les bénéficiaires munis d’un coupon électronique pourront utiliser leur crédit d’un montant de 60.000 ariary pour faire leurs achats auprès des vendeurs préalablement sélectionnés et équipés de terminal de paiement électronique.

Cet outil, équipé d’un lecteur d’empreintes, permet d’identifier les produits achetés qui doivent être limités aux denrées alimentaires. Ainsi, une liste de vivres disponibles est définie à l’avance, ce qui laisse aux bénéficiaires le choix des produits qu’ils veulent acheter et de la quantité qui leur conviendra. La distribution de ce coupon électronique a commencé au début de ce mois dans la commune d’Amboasary, avec 5.000 bénéficiaires.

Selon le représentant du Programme alimentaire mondial (Pam) à Madagascar, Moumini Ouedraogo, «Les nouvelles modalités d’assistance humanitaire développées par le Pam, dont les différents mécanismes de transferts monétaires, visent à élargir le choix des denrées consommées par les bénéficiaires». L’autre avantage de l’utilisation de coupon réside dans le fait qu’il favorise l’injection d’espèces dans l’économie locale, contribuant à développer les marchés locaux, inciter les petits exploitants à produire plus et renforcer les capacités nationales.

35.000 bénéficiaires d’ici mai

Le Pam prévoit de couvrir progressivement plusieurs communes par l’utilisation du coupon électronique. En fonction des résultats de ce premier essai, le projet sera mis à échelle pour atteindre 35.000 bénéficiaires jusqu’au mois de mai. Ce projet, tout comme les autres programmes de transferts monétaires du Pam, bénéficie de l’appui de donateurs comme la Suisse, Echo, la France, l’Australie, la Corée du sud, l’Estonie et la Finlande.

Mené dans trois régions, à savoir Anosy, Androy et Atsimo Andrefana, ce projet fait partie de l’assistance d’urgence au profit d’un million de personnes en insécurité alimentaire sévère causée par la sécheresse. Une telle assistance, en appui au  Gouvernement et en collaboration avec les partenaires humanitaires, se présente sous forme de distributions gratuites de vivres, de programmes de transferts monétaires et de coupons alimentaires, un appui nutritionnel pour le traitement de la malnutrition et un programme d’alimentation scolaire.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.