Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : peut-être demain

Le monde se transforme. Il est des réalités que l’on ne saurait ignorer pour tenter de trouver part dans la mutation. Populations vieillissantes risquent de handicaper les grandes puissances, alors que dans les pays pauvres les jeunes en nombre croissant explosif voient l’horizon plombé.  Compétence de bon niveau et main-d’œuvre qualifiée pourraient représenter pour ces derniers les atouts de demain tant pour la production intérieure que sur le marché international encore plus à la faveur des nouvelles technologies. Si les efforts consentis à l’enseignement et à l’éducation ne constituent pas des investissements à fonds perdus, la concurrence sera rude, les pays pauvres ne manquent pas. Considérant retard et déviance pour remédier à une médiocrité de l’enseignement de base, une fois encore Madagascar risque de figurer en queue de peloton.

 

Les commentaires sont fermées.