Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Litige foncier à Ambato Boeny : un sénateur suspecté d’usage de faux

Litige foncier  à Ambato Boeny : un sénateur suspecté d’usage de faux

Des suspicions d’abus de pouvoir et de corruption, en plus de l’usage de faux documents, s’ajoutent aux dossiers sur un différend concernant des terrains de culture dans le fokontany d’Ankaraobato, dans la Commune rurale d’Ambato Boeny II, actuellement.

La partie plaignante a été déboutée par le tribunal en 2012 après avoir demandé treize fois le report du procès l’opposant à son protagoniste qui avait en main tous les documents attestant de sa propriété sur les terrains mis en cause. Il a pu toutefois remporter le procès en appel en 2014 en siégeant au Sénat, mais le perdant s’est aperçu que des faux dossiers ont été introduits lors de ce recours pour lui permettre de gagner.

La partie adverse a d’ailleurs saisi immédiatement  la Cour de cassation puisque le jugement en appel a été dévié sur un litige foncier antérieur, portant sur un autre terrain, qu’il a gagné contre un individu autre que ce sénateur. Fait surprenant, le propriétaire du terrain convoité par le sénateur fait actuellement l’objet d’un mandat d’amener en attendant l’issue de son pourvoi en cassation pour illustrer la capacité de nuisance de l’élu. Le concerné a dû se mettre en cavale pour éviter la détention arbitraire commanditée par son adversaire qui use de son pouvoir pour arriver à ses fins, selon les témoins.

La population locale, craignant la spoliation de ses biens par  cette haute personnalité de l’Etat, attire l’attention du pouvoir sur cette situation pour prévenir d’éventuels risques de troubles dans cette zone essentiellement agricole.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.