Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Guide du week-end

70è anniversaire de l’Alliance

Cette année, l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) célèbre ses 70 printemps à Madagascar. A cette occasion, elle organise une grande cérémonie d’ouverture, ce jour, suivie d’un grand spectacle. A partir de 14 heures, plusieurs artistes chaufferont la scène, entre autres Dah Mama, Gangstababa, Jean Emilie, Voromangan Ragasy, Tsiriry et bien sûr, le jazz club de l’AFT. Puis une soirée spéciale anniversaire sera au programme. Une autre animée cette fois-ci par Théo Rakotovao Minah et la jeune artiste finaliste du concours Prix RFI 2016. Par ailleurs, l’AFT propose aussi des Journées portes ouvertes sur ses diverses activités.

De la danse à l’Is’art galerie

Si l’on a l’habitude d’assister à des concerts pour terminer en beauté la semaine, l’Is’art galerie propose une formule inédite à travers un spectacle de danse ce soir, à Ampasanimalo. La chorégraphe Judith sera accompagnée de la compagnie Jiny. Ensemble,  ils ont décidé d’interpréter la pièce «Ohatra hoe» qui raconte surtout l’injustice divine, le hasard qui se trame dans une société. Au lieu de chercher une raison d’être, la chorégraphe conseille de vivre ses expériences et de prendre les choses comme elles viennent.

Piano et voix avec Njaka et Elsie

Ce sera une soirée dédiée aux mélomanes de la capitale. En effet, deux jeunes artistes ont décidé d’unir leurs talents sur la scène ce soir, au Le Complexe à la villa Pradon à Antanimena. Il s’agit du virtuose Njaka Rakotonirainy et de la diva Elsie. Elsie est une chanteuse talentueuse à ne plus présenter, sa maîtrise des techniques vocales est exceptionnelle. Et Njaka Rakotonirainy, ce jeune claviériste issu du Jazz club de CGM, commence à s’imposer sérieusement dans le monde de la musique malgache.

Et  Nina’s rebelote

La chanteuse célèbre ses 5 années de carrière. A cette occasion, elle a promis de multiplier ses shows. Après avoir donné un cabaret chaleureux, le 20 janvier, au Le Glacier à Analakely, elle s’apprête de nouveau  à être sur la scène de Jao’s Pub Ambohipo, ce soir. Des titres tels que «Ka ampijalia» ou encore «Tiako avao», sans oublier «Ambiance» et «Solonao vaovao» seront dans son répertoire.

Des retrouvailles exceptionnelles avec Vaney’s

Après des mois de silence dans la capitale, la chanteuse Vaney’s donne rendez-vous à ses fans, ce soir, au Le Glacier à Analakely. Elle sera donc prête à enflammer la scène avec son public avide  de ces retrouvailles. Au programme, la chanteuse tropicale interprétera des titres incontournables tels que «Mazaka addition», ou encore «Vadiko tiako».

Telo Fangady  au Piment Café

Pour clôturer en beauté cette semaine, Piment Café invite ses fidèles à une soirée «Gasy gasy» avec la participation du groupe Telo Fangady. Durant cette soirée plus acoustique et folklorique, l’objectif est de mettre en valeur le Vakodrazana issu de la région Analamanga.

Princio et Randratelo sur la même scène

Qui l’aurait deviné? Princio, amateur de chansons à textes, invitera, demain au Dôme RTA à Ankorondrano, les trois jeunes chanteuses de Randrantelo. Même si les deux groupes empruntent un style différent, au final, ils se complètent. Princio interprétera par ailleurs ses titres incontournables tels que «Infirmière», tandis que Randrantelo choisira de chanter «Mpivaro-kena sa mpivaro-damba».

Ambondrona célèbre ses 15 ans de scène

Après avoir sorti un DVD live album au début de l’année, le groupe Ambondrona clôturera en fanfare la célébration de ses 15 années de carrière, dimanche prochain, au palais des Sports et de la culture à Mahamasina. Depuis plusieurs jours déjà, les organisateurs ont annoncé que tous les billets sont vendus. «Ce sera un concert dédié à nos fans, ils le méritent tous», a expliqué l’un des membres du groupe. En effet, le répertoire sera donc orienté ainsi, en se remémorant tous les bons souvenirs passés ensemble durant ces 15 ans.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.