Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Santé -Jeunes : PSI renouvelle ses engagements

Santé -Jeunes  : PSI renouvelle ses engagements

Un engagement renouvelé. PSI Madagascar vient de réitérer sa volonté de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des jeunes Malgaches. Cette organisme vient de renouveler la collaboration y afférente entre le ministère de la Jeunesse et des sports, après une année de fructueuse collaboration. La convention vient d’être signée, vendredi dernier, lors d’ une cérémonie qui s’est déroulée au Grand hôtel à Antsiranana.

Améliorer l’accès des jeunes aux informations sur la santé de la reproduction et la planification familiale volontaire,  sensibiliser les jeunes sur les conséquences du mariage et de la grossesse précoces, améliorer l’accès aux services de santé, à travers les pairs éducateurs ainsi que les centres de santé Top Réseau… Ce sont, entre autres, les objectifs de cet accord de partenariat, qui promet des résultats encore plus prometteurs que ceux de l’année dernière, où 314.851 jeunes ont été sensibilisés. 23 % d’entre eux ont visité les centres de santé Top réseau, formés en « Service amis des jeunes » pour des conseils ou services sur le planning familial.

« Non à la grossesse et au mariage précoces »

Sans plus attendre, les actions y afférentes ont déjà débuté le même jour au profit des jeunes d’Antsiranana. Plus de 4.000 lycéens issus des neuf établissements locaux se sont donné rendez-vous, vendredi dernier, au gymnase couvert pour assister et participer à l’Urban Dance. Un évènement de PSI Madagascar, entrant dans le cadre du projet « Integrated social marketing» (ISM) financé par l’USAID.

A cette occasion, les participants ont rivalisé de créativité à travers des concours de danse urbaine, de slam et une élection de Miss et Mister Urban dance… Le tout pour véhiculer le message principal de l’événement: « Non à la grossesse et au mariage précoces ». Les résultats attendus des événements organisés le lendemain, les soirées « Yes night », qui se sont tenues simultanément dans trois hôtels locaux,  à savoir Le Taxi Be, le New Bar et le Nouvel Hôtel, ne sortent pas de cet objectif principal, notamment la lutte contre la grossesse et le mariage précoces.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.