Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Enseignement : l’Unesco mise sur la langue maternelle

Lors de la Journée internationale de la langue maternelle célébrée hier, l’Unesco a mis un accent particulier sur la nécessité d’utiliser la langue maternelle comme langue d’enseignement principale.

« L’Unesco est convaincue qu’une éducation dispensée dans la langue maternelle contribue assurément à faciliter l’apprentissage, l’acquisition des aptitudes à la lecture, à l’écriture et au calcul », a souligné la secrétaire générale de la Commission nationale malgache pour l’ Unesco, Fanjamboahangy Ratsimisetra. Sans oublier toutefois que le thème mondial de la célébration est « Vers des avenirs durables grâce à l’éducation multilingue ».

La phrase célèbre de l’académicien malgache, Henri Rahaingoson, « Andrianiko ny teniko, ny an’ny hafa koa feheziko », ou je respecte la souveraineté de ma langue, tout en maîtrisant celles des autres, conclut ces deux interprétations qui sont en fait complémentaires.

Dans cette célébration, selon toujours l’Unesco, il s’agit de contribuer à atteindre l’objectif 4.6 des Objectifs de développement durable (ODD), celui  « De veiller à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d’adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter, d’ici 2030 ».

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.