Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Prix du riz : le cap des 2.000 ariary franchi

Prix du riz  : le cap des 2.000 ariary franchi

Le prix du riz a franchi déjà la barre des 2.000 ariary le kilo dans certains quartiers. En une semaine, le prix du riz a connu une hausse d’environ de 40%.

Au marché d’Anosibe, le makalioka de choix s’affiche entre 1.800 et 1.900 ariary le kilo alors qu’il y a juste une semaine, le prix était de 1.400 ariary. Sur les étals des détaillants comme à Tanjombato ou à Itaosy, le kapoaka vaut 600 ariary, soit 2.100 ar/kg tandis qu’à Analamahitsy et ses environs, le kilo coûte entre 1.750 et 1.800 ariary.

Pour le vary gasy, la hausse est moins importante sur l’ensemble du marché avec des prix variant de 1.700 à 1.800 ar le kilo. Mais certains commerçants affirment que ce type de riz se fait rare sur le marché. Ils craignent ainsi une hausse plus importante dans les prochains jours.

Le riz importé commence également à afficher une hausse avec actuellement 1.700 ar/kg au niveau des détaillants. Le riz de moindre qualité se vend néanmoins à 1.600 ar/kg.

Les commerçants déclarent que ces augmentations brusques sont dues aux pratiques spéculatives émanant de certains fournisseurs. Néanmoins, le ministère du Commerce et de la consommation a fait savoir la semaine dernière que des descentes massives sur le terrain seront effectuées par les commissaires et les contrôleurs du commerce pour procéder au contrôle économique.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.