Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Plantes médicinales : une filière porteuse à redresser

70% de la population malgache utilise les plantes médicinales pour se soigner, alors que cette filière n’est pas encore tout à fait définie à Madagascar, a avancé le président directeur général de l’industrie pharmaceutique Homéopharma, Jean Claude Ratsimivony, lors d’une rencontre organisée, hier, à Andrainarivo.

D’après ses explications,  «Ces plantes médicinales sont pourtant non cadrées, non contrôlées et non protégées. Ce qui présente un danger pour les personnes qui essaient de se soigner avec».

Cette industrie malgache compte actuellement accompagner  les paysans producteurs de plantes médicinales à travers des formations et des renforcements de capacité pour relancer cette filière porteuse dans le pays. Ce projet sera réalisé en partenariat avec la Caisse d’épargne et de crédits agricoles mutuels (Cecam) qui pourra financer les activités de ces paysans à travers les microcrédits. La signature de convention entre les deux entreprises a été réalisée, hier.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.