Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

P4GES : un système de paiement international

P4GES : un système de  paiement international

Le projet P4GES ou «Payer pour les services environnementaux mondiaux, peut-il réduire la pauvreté ?» touche à sa fin. Ce projet est financé par le programme «Ecosystem services for poverty alleviation (ESPA)» pour une durée de 3 ans, depuis 2013.

P4GES implique un consortium de onze institutions du Royaume Uni, de Madagascar, des Etats-Unis, de la Suisse et des Pays-Bas. Le but étant d’influencer le développement et la mise en œuvre d’un système de paiement pour services environnementaux à l’échelle internationale afin de lutter contre la pauvreté. La biodiversité exceptionnelle de cette partie du pays et sa capacité à stocker du carbone font que la majorité des projets pilotes REDD+ du pays y est concentrée, justifiant ainsi notre choix géographique.

Alors que Madagascar constitue le point focal des travaux, le projet a été conçu de manière à ce que les résultats soient applicables dans d’autres pays à faible revenu. Le système agricole principal (subsistance basée sur l’agriculture sur brûlis) et la tenure foncière (juridiquement, les forêts appartiennent à l’Etat mais de facto, elles sont régies par un régime foncier coutumier et communautaire) sont communs à de nombreux pays où les systèmes de paiement sont à l’essai ou ont été proposés.

Concentré essentiellement au niveau des corridors forestiers de l’Est de l’île établis sur 1.600 km, le projet est mené à Madagascar par des ONG internationales et nationales travaillant dans le domaine de l’environnement et de la conservation. L’atelier de restitution des études faites par l’ESPA se tiendra le vendredi 27 janvier.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.