Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Limogeage ou demission : le 1er adjoint de Lalao R. quitte la CUA

Limogeage ou demission : le 1er adjoint de Lalao R. quitte la CUA

Une session budgétaire en retard, des problèmes rencontrés sur la gestion de certaines affaires, et à présent le limogeage du 1er adjoint au maire, la nouvelle année commence mal pour la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA).

Le 1er adjoint au maire Jean-Gabriel Harison a été limogé mardi dernier dans la soirée et son décret d’abrogation est attendu. Jusqu’à hier, le motif de son limogeage reste inconnu alors que certains conseillers de la commune font entendre qu’il aurait démissionné.

Il semble en effet que Jean-Gabriel Harison était en désaccord avec la gestion de certaines affaires au sein de la commune dont celle des parkings dans la capitale. D’autres expliquent par contre qu’un accord avait été conclu entre les deux parties et  que son passage au sein de la CUA n’était qu’à titre participatif pour aider la commune à démarrer.

Pour l’opposition, cette décision témoigne une fois de plus du climat tendu qui règne à l’hôtel de ville. « Cela marque la situation instable qui s’installe à la CUA », a indiqué la conseillère communale de l’opposition Lalatiana Ravololomanana, joint au téléphone hier. D’après elle, plusieurs points restent à améliorer, notamment au niveau de la transparence du budget. Lalatiana Ravololomanana a ainsi fait savoir que l’intérim du 1er adjoint sera pour l’instant assuré par le Colonel Mboasalama. Le personnel au sein de la commune a été informé hier lors de la cérémonie de présentation de vœux à la maire de la capitale, Lalao Ravalomanana.

Et de deux

On se souvient alors du limogeage du 3e adjoint au maire, Patrick Ramiaramanana le mois d’août dernier. Celui-ci était également en désaccord avec l’équipe de la première magistrate de la ville. Pour rappel, l’organigramme de la CUA a été modifié deux fois au cours de l’année 2016, et c’est  la troisième  modification.  La première a été refusée par la préfecture, la  seconde  a conduit à l’expulsion de Patrick Raharimanana de son siège de 1er adjoint au maire. Pour dire que le limogeage de Jean-Gabriel Harison pourrait ainsi entraîner un nouveau changement de  l’organigramme.

Avec un budget de fonctionnement limité, la gestion des parkings avec Easy park qui n’est pas près d’être résolue et une session budgétaire en retard, la nouvelle année s’annonce mouvementée pour la CUA.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.