Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

Sept présumés auteurs du braquage avorté à Ivato, dont deux femmes, ont été placés sous mandat de dépôt à Antanimora. Le huitième suspect, pris en détention d’un pistolet a, quant à lui, été écroué à la maison de force de Tsiafahy. Le 29 décembre 2016, les bandits ont voulu assaillir le domicile d’un opérateur économique sis à Ivato, mais rapidement alertés, les gendarmes ont réussi à déjouer leur coup.

Environ 40 kg de vanille préparée, des bijoux en or d’une valeur de 4 millions d’ariary, une somme d’un montant de 5 millions d’ariary, des effets personnels. Tels sont entre autres les objets dérobés par six bandits qui, dans la nuit du 1er et 2 janvier, avaient attaqué le domicile d’une famille demeurant à Analampenja Sambava.

Le bilan du carambolage survenu le 2 janvier à Ilempona Antanifotsy s’alourdit. Selon des sources convergentes, le nombre des personnes décédées dans cet accident s’élèvent à 9.

 

Les commentaires sont fermées.