Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Consommation : inflation à effet domino

La hausse du prix des PPN est devenue un fait divers comme tant d’autres pour une population qui a du mal à joindre les deux bouts. Une situation qui laisse nombre de personnes sans voix et qui fait hausser le ton du côté des couches sociales les plus vulnérables.

Questionnés sur les raisons de cette augmentation de prix, les détaillants expliquent que les stocks des grossistes diminuent. Alors que ces derniers et les distributeurs de la capitale justifient cette hausse par une baisse de l’offre auprès des importateurs, conduisant à une raréfaction du produit sur le marché intérieur. Ce qui reste à confirmer.

Par ailleurs, nous avons assisté dernièrement à des hausses successives de prix des carburants. De l’avis des économistes, ces hausses ne peuvent pour le moment être imputées à la rigidité des prix du carburant ou d’autres produits élémentaires, encore moins à des raisons climatiques. Ils expliquent la situation par « l’augmentation du nombre des intermédiaires dans le circuit commercial, partant des producteurs jusqu’aux détaillants, en passant par les collecteurs et les spéculateurs ».

Ils rappellent aussi que 70% des produits consommés à Madagascar sont importés. Ainsi, les prix des PPN ne cessent d’augmenter alors que le revenu des ménages reste fixe, ou fluctue à un rythme inférieur à l’augmentation des prix.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.