Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Relèvement du sud : le PRR nécessite 189 millions de dollars

Relèvement du sud  : le PRR nécessite 189 millions de dollars

189 millions de dollars sont nécessaires pour la mise en œuvre du Plan de relèvement et résilience (PRR) du Sud.

La présentation du PRR et du Plan humanitaire révisé pour les six mois à venir, vient d’avoir lieu, samedi, en marge du lancement du transfert monétaire de la bourse familiale à Ambovombe. «L’heure est à l’accompagnement », a souligné le secrétaire exécutif du BNGRC, Thierry Venty, lors de son allocution à cette présentation. «L’aide humanitaire permet de secourir et de sauver des vies. Elle ne permet pas de prévenir les crises», a précisé Violet Kakyomya,  coordinatrice du système des Nations unies et représentante du Pnud à Madagascar. Et de poursuivre que «nous devons attaquer les causes profondes des crises tout en impulsant l’amélioration de la résilience aux catastrophes naturelles dans différents secteurs de développement».

Trois composantes

Le PRR comprend trois composantes, à savoir, le relèvement face à la sécheresse et la dégradation de l’environnement, le relèvement économique et la réduction des vulnérabilités structurelles ainsi que le relèvement institutionnel et culturel. Sa mise en œuvre est projetée sur trois ans, plus précisément, à partir de l’année prochaine. 49 millions de dollars et des poussières sont nécessaires pour la première composante, 125 millions de dollars pour la deuxième et 15 millions pour la troisième.

Sept districts, à savoir Ambovombe, Bekily, Tsihombe, Beloha, Ampanihy,  Betioky et Amboasary, sont les bénéficiaires du PRR dans les régions d’Atsimo Andrefana, Androy et Anosy.

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.