Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : jusqu’ici tout va bien, pour la suite on verra demain

On en attend tout et son contraire, le pire comme le meilleur, le début de la prospérité ou la fin des haricots, c’est la semaine de la Francophonie. Comme tous les grands événements, elle est arrivée avec son habituel lot de rumeurs les plus folles parce qu’ici, ça sent toujours le roussi et qu’on lit beaucoup l’apocalypse. On n’est qu’à la moitié de cette folle semaine, effervescence rime avec vigilance, ce n’est pas nouveau et la tension est élevée. Elle ne retombera pas quand il faudra faire les comptes, mais si on enseigne quelque chose dans ce doux pays, c’est qu’à chaque jour suffit sa peine. On ne sait pas encore si c’est vrai, on prend le temps de vérifier.

 

Les commentaires sont fermées.