Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sofia : friction à la commune d’Antsohihy

Le conseil municipal de la Commune urbaine d’Antsohihy exige la suspension du maire actuellement. Des membres issus du parti politique d’origine du concerné ont aussi entériné cette décision lors de la dernière session du conseil, selon certaines indiscrétions qui ont révélé que la revendication a été mentionnée dans une lettre officielle adressée au ministère de l’Intérieur mais la réponse tarde puisque le maire est protégé en haut lieu.

Le maire a décidé unilatéralement de vendre actuellement un terrain affecté au dépôt d’ordures de la commune après avoir cédé un autre terrain près du marché à un opérateur économique de la place, selon les conseillers municipaux. La vente d’un camion de la commune par le même maire en contradiction avec la décision du conseil municipal est aussi en cours, déplore cet organe communal. Les employés  de la Commune urbaine d’Antsohihy se plaignent, d’autre part, de la dictature du maire qui les menace de licenciement en cas de revendication de leurs 5 mois d’arriérés de salaire.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.