Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

ADMC-CRAAM : « Prozodik » allie photographie et slam

ADMC-CRAAM  : « Prozodik » allie photographie et slam

« Prozodik, l’hystérique et ses masques », c’est à travers ce leitmotiv que  Tonihasina Razafimahaleo  et Mianoka Andriamandros ont présenté leur projet alliant littérature et photographie, hier, à l’ADMC-Craam Ankatso.

A l’initiative de l’ADMC-Craam et Arirarira Project, cet ambitieux projet multidisciplinaire met aux premières loges la gent féminine.  Après le cinéma, les arts de rue, la plume, c’est au tour de la photographie, notamment celle de Mianoka Andriamandroso, de faire la part belle. Sa passion, c’est la photographie de rue qu’il manie avec brio depuis plus de trois ans maintenant.

« En 2014, j’ai rencontré Na Hasi pour la première fois. C’est là qu’une idée de collaboration à commencer à germer. Nous avons réalisé un cliché, en noir et blanc, d’elle qui s’attelle à démontrer sa façon d’être en tant que femme, mère de famille, étudiante et femme engagée », a fait savoir la photographe. Pour les passionnés, cette exposition sera visible jusqu’à vendredi.

Délocaliser le projet

Slameuse et poétesse à la plume légère mais aux textes poignants et émouvants, Na Hassi s’est découvert une passion pour la littérature en 2003. Ce n’est que l’année 2008 qu’elle fait ses débuts en participant à une scène ouverte de slam. Depuis, elle prend la route, enchaîne les concerts, côtoie son public et s’enrichit de rencontres innombrables. « Prozodik, l’hystérique et ses masques, est mon premier album. Fort de ses 11 titres,  ce recueil de poèmes audio décrit la vie sous toutes ses coutures », avance-t-elle.

Un projet distinct mais complémentaire, Prozodik a également convié les slameurs Conan, Lazarus,  Lalah et Sarobidy avec une mise en scène de DaGenius. « Nous souhaitons vivement faire tout notre possible pour délocaliser ce projet dans les régions et prochainement  aux Comores », a promis Na Hassi.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.