Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Jazz : Joëlle Claude signe « I’ll sing for you »

Jazz : Joëlle Claude signe « I’ll sing for you »

Joëlle Claude accouche de son premier album fraîchement intitulé «I’ll sing for you», qui sera accompagné d’un concert promotionnel, ce vendredi, au Cercle germano-malgache.

Il y a quelques années de cela, Joëlle Claude a fait part d’un projet musical. Après mûres réflexions, elle s’est enfin décidée de le concrétiser. «Nous avons consacré  un peu plus de temps pour peaufiner les détails  de l’opus afin d’offrir un produit de qualité avec un son digne de ce nom».  Composé d’une bonne dizaine de titres, cet  album audio a été soigneusement arrangé par des grands précurseurs comme Silo Andrian et Joël Rabesolo.

Chez Joëlle Claude, la musique a toujours été une affaire de famille. «Mes parents sont musiciens, tous deux passionnés de jazz. Cet album, que  j’ai confectionné depuis toujours, à travers mes rencontres et expériences musicales,  est aussi  le fruit d’une collaboration avec mes proches et ma famille dont Samy Andriamasinoro, Tovo Andrianandraina, Datita Rabeson, Nicolas Vatomanga…», a-t-elle détaillé.

Un concert promotionnel

Depuis son plus jeune âge, elle voue une folle passion pour le jazz. A 8 ans, elle a déjà interprété avec brio les chansons de Michael Franks. Mais, c’est à l’orée des années 90 qu’elle s’est affirmée comme une révélation au festival Madajazzcar.

«En 1993, je suis montée pour la première fois sur la scène de Madajazzscar avec en face de moi des personnes âgées. Actuellement, nous avons aussi bien un jeune public que des jeunes musiciens. Pour ainsi dire que le jazz a connu une évolution considérable», a-t-elle cité en faisant référence au benjamin du jazz club de l’Alliance française, Andy Razafindrazaka.

Connue et reconnue comme un orfèvre vocal,  la chanteuse de «Vintanao» et «Hihira aho» a été élevée au grade d’Officier de l’ordre des arts, des lettres et de la  culture en 2015. Ce vendredi, elle va démontrer l’étendue de son talent à l’occasion d’un concert promotionnel au CGM Analakely.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.