Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ambanja : le droit social des travailleurs examiné de près

Ambanja  : le droit social des travailleurs examiné de près

Les formations sur les droits des travailleurs s’enchaînent de district en district. La semaine dernière, c’était le tour d’Ambanja de recevoir l’équipe du Service d’actions sanitaires et sociales (Sass) de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps) dans le cadre de sa mission relative à la vulgarisation de la protection sociale.

Il s’agit notamment des prestations sociales, en cas de grossesse, de naissance, de maladies professionnelles, d’accidents de travail et de vieillesse.

A cette occasion, quelque 80 participants issus du secteur du transport, de l’agriculture, du domaine cultuel, des collecteurs et des opérateurs économiques, ont été formés sur les droits du travail notamment les contrats de travail, à savoir le Contrat à durée déterminée (CDD) et  le Contrat à durée indéterminée (CDI), les essais, les règlements intérieurs, le congé, la permission et la permission exceptionnelle. Un des volets de la formation parle également du droit de la sécurité sociale, à savoir le système légal de sécurité sociale, les obligations des employeurs et les droits des travailleurs.

Les travailleurs dans le domaine agricole font partie des affiliés de la Cnaps. C’est notamment le cas des employés des sociétés de plantation de cacao, produit qui fait la réputation d’Ambanja. Il existe un contrat de travail bien défini entre l’employeur et son employé. Par contre, un planteur de cacao qui n’a aucun statut de personne physique ni morale et qui œuvre dans le secteur informel ne figure pas encore dans la grande famille de la Cnaps. Mais un projet  d’étude est déjà en cours avec la mise en place du régime de retraite pour ces paysans producteurs qu’ils soient agriculteurs, éleveurs, pécheurs ou artisans. Cette extension de la couverture sociale est l’un des grands défis du directeur général de la Cnaps, Arizaka Rabekoto Raoul et son équipe. Notons au passage que, l’antenne de la Cnaps à  Ambanja, dirigée par Arène Tsaravaly, est au service de 274 employeurs, 2.840 travailleurs affiliés, 653 pensionnés et 25 rentiers.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.