Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

ITU Telecom World 2016 : plusieurs projets présentés par la partie malgache

ITU Telecom World 2016 : plusieurs projets présentés  par la partie malgache

Le salon ITU Telecom world 2016 s’est tenu du 14 au 17 novembre dernier à Bangkok (Thailand) en présence d’une délégation malgache conduite par le ministre des Postes, de la télécommunication et du développement numérique, Neypatraiky André Rakotomamonjy. Il s’agit d’une plateforme mondiale destiné destinée à promouvoir l’innovation des Technologies d’information et de communication (Tic) au service du développement socio-économique.  Ce défi rejoint effectivement le thème porté par la partie malgache qui présente à rencontre, «Madagascar à l’ère du numérique».

Quelques projets ont été mis en avant par la délégation malgache à cette occasion. Il s’agit entre autres de la commune numérique, le projet Smart city, le hotspot wifi, le centre de formation en ressources humaines pour la télé opération – le data center-l’incubateur… Quant à la Paositra Malagasy, plus spécifiquement, il s’agit d’envisager la mise en place d’un système numérique intégrés pour le Centre des chèques postaux (CCP) et l’épargne postale, toujours dans une vision d’intégrer le numérique comme valeur ajoutée dans les agences postales au niveau national.

Par ailleurs, à l’ouverture du Salon, Madagascar, représenté par le président du conseil d’administration de l’ Autorité de régulation des technologies de communication (Artec), Jean Rakotomalala Andriamaro a enchainé sa participation avec la réunion de haut niveau organisée par le secrétaire général de l’Union international des télécommunications (UIT) Houlin Zhao, suivi du Forum opening event puis du leader Lunch et terminer par le leadership summit.

Rôle du gouvernement 

En outre, une autre  table ronde a eu lieu durant ce salon, à laquelle 25 pays dont Madagascar ont débattu autour du thème «croissance de l’économie numérique : rôle du gouvernement». Ils ont ainsi réaffirmé que les TIC constituent un moyen de développement socio-économique, de compétitivité, de valorisation, de vecteur d’informations et nécessaire à l’amélioration de la qualité de vie des populations.

En effet, les avantages de l’économie numérique dépendent de la connectivité numérique accrue et de l’accès aux TIC pour tous, sans compter l’importance de favoriser l’innovation. Les pays ont également évoqué la nécessité de promouvoir un accès abordable et de qualité aux TIC ainsi qu’à l’alphabétisation du numérique pour tous, ce qui est un point central pour Madagascar. Enfin le renforcement de la coopération internationale avec toutes les parties prenantes sont essentielles pour maximiser le potentiel de l’économie numérique et viser ainsi une réalisation concrète des objectifs de développement durable “ODD 2030”.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.