Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Forum des métiers 2016 : prioriser la créativité et l’innovation

Le Forum des métiers est actuellement à sa douzième édition, si «Go Teach» en est à sa sixième. Pour cette année, le thème véhiculé est «La créativité et l’innovation dans les métiers d’avenir». «Arrivés à un certain niveau d’études, nous sommes conscients qu’il faut donner de nouvelles informations aux élèves pour qu’ils puissent déjà choisir clairement leur métier d’avenir, notamment sur les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic)», a expliqué la présidente de l’Association SOS villages d’enfants de Madagascar, Maître Maria Raharinarivonirina. De continuer que «il faut être créateur pour être compétitif sur le marché du travail».

Initié par le Service d’insertion sociale et d’orientation professionnelle (Sisop), de l’Association SOS villages d’enfants de Madagascar, c’est le même programme d’éducation, mis en œuvre sous forme de forum, qui a connu ses débuts en 2004. Convaincu de l’importance de ce programme, DHL Madagascar a décidé de le soutenir depuis 2009, d’où la naissance de «Go Teach». Dès lors, DHL continue toujours d’être le partenaire privilégié de ce forum. Avec les appuis techniques et financiers de DHL International Madagascar, environ 1 200 jeunes ont pu bénéficier de «Go Teach» qui se présente sous forme d’exposés, de débats et d’exposition de stands par les partenaires de l’association.

Appui des privés

A part DHL Madagascar, les autres partenaires invités par l’association pour intervenir dans ce forum sont des experts à la fois sur les Ntic et dans le domaine de la créativité. A l’exemple de la fondation Orange Madagascar par le biais de FabLab (laboratoires de fabrication) solidaire «Mamiratra». «Il permet la possibilité d’expérimenter, d’apprendre, de fabriquer et de partager les savoir-faire. Une bonne recette pour développer de nouvelles compétences et d’intégrer plus facilement, par la suite, le marché de l’emploi», selon les explications apportées par Maître Maria Raharinarivonirina.

Plus d’un millier d’élèves, composés de collégiens et de lycéens, ont pu bénéficier de ce forum dont la clôture est prévue ce jour.

A souligner que chaque année, 600 professionnels de l’Association SOS villages d’enfants de Madagascar accompagnent 54 000 enfants et 7 200 familles vulnérables dans tout Madagascar.

Sera R

Les commentaires sont fermées.