Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rallye international de Mada : Tahiana et Baovola survolent la 37e édition

Rallye international de Mada  : Tahiana et Baovola survolent  la 37e édition

C’est sans aucun doute la saison la plus fructueuse pour Tahiana Razafinjoelina et Baovola Baovola Rajaonarison qui ont remporté hier le 37e Rallye international de Madagascar (RIM) à bord d’une Subaru Impreza. La tâche n’a pas été aisée pour cet équipage avec la présence Davonjy et Sandy (Foton Tunland) et Tovohery-Nirina (Renault Clio 16S).

La fédération du sport automobile à Madagascar (FSAM), les pilotes et les partenaires ont encore une fois bouclé la saison sportive sur une bonne note avec un rallye de haute volée qu’est le Rallye international de Madagascar (RIM). Ils ont offert trois jours de sensation forte et une organisation impeccable pour les Tananariviens avec les quelques touches d’innovation telles que la super spéciale sur asphalte et les shows nocturnes. La bataille a été rude surtout durant l’ES 13 à Ambohimahavelona 2 sur une distance de 17,85 km.

Le titre aurait pu échapper aux mains de l’équipage Tahiana-Baovola qui a eu affaire à des pilotes exceptionnels durant cette épreuve à l’image de Tahina, Davonjy et Tovonen, Nirina Jouvelin,…Les vainqueurs du 37e RIM avaient beau se mettre sur les chapeaux de roues dès la seconde étape de samedi dernier vu les résultats. Au final, Tahiana et Baovola ont cumulé un temps de 3 : 13 : 28 contre 3 : 20 : 02 pour Davonjy-Sandy (Foton Tunland) et 3 : 24 : 43 pour Tovonen-Nirina (Rebalut Clio 16 S).

L’un des fers de lance du club Asacm, Mathieu Andrianjafy (Toyota Celica), n’a pas eu la chance de monter sur le podium après un problème d’embrayage. «Dommage, on avait pourtant bien commencé le rallye mais encore une fois la mécanique en a décidé autrement. C’est bien dommage de rater le show nocturne à Mahamasina», a-t-il regretté. Notons que Mathieu, alias Zazamaditra a ouvert le bal lors de la super spéciale spectateurs sur asphalte à Mahamasina, vendredi dernier. Il a  fait parler son expérience au grand bonheur du public et des passionnés de vitesse qui étaient venus en masse pour assister au spectacle. En toute logique, le titre de champion de Madagascar 2016 revient à Ndrianja et Fanja Rajemison (Subaru Impreza), bien que leur nom ne figure pas dans le Top 5 du classement de ce 37e RIM.

Rojo N.

Top 5 du 37e RIM

1-Tahiana-Baovola : 3 : 13 : 28

2-Davonjy-Sandy : 3 : 20 : 02

3-Tovonen-Nirina : 3 : 24 : 43

4-Nirina-Lanja : 3 : 56 : 12

5-Jouvelin-Hasina : 04 : 16 : 28

 

Les commentaires sont fermées.