Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : sexisme rampant

Alors que les politiciens rivalisent de discours en faveur de l’égalité des genres, il n’en est pas un ou une pour dénoncer avec vigueur la ségrégation qu’entretient le code de nationalité. Il est loin, mais d’actualité en ce pays, le combat mené par Olympe de Gouge (guillotinée) qui a milité pour le droit à monter les marches de la tribune à l’égal du risque à monter les marches de l’échafaud.

Citoyenne malgache, à l’égal des mecs tu ne peux éviter l’hypothèse d’avoir à franchir un jour les portes d’Antanimora, mais tu n’as pas les mêmes chances que les leurs de transmettre la nationalité à l’enfant sorti de ton ventre. A l’opposé en effet tout gugusse même stérile ou parfois bafoué mais toujours jouisseur d’une présomption de paternité, bénéficie de la plénitude de celui réputé avoir fécondé.

 

Les commentaires sont fermées.