Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Révolution numérique : le défi de résilience

Révolution numérique  : le défi de résilience

Le développement du numérique commence à prendre place dans l’ensemble des activités économiques. Pour cerner davantage le sujet, un colloque scientifique sur la « Révolution numérique, résilience et développement », se tient les 7 et 8 novembre dans les locaux du Development learning center (DLC) Anosy. Ce colloque est initié par le ministère de l’Economie et du Plan (MEP) en partenariat avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Université Catholique de Madagascar (UCM), le Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et développement – Madagascar (C3EDM) ainsi que leurs partenaires.

« On entend par résilience la capacité de rebondir après un choc », comme l’a défini le Pr. Jeannot Ramiaramanana, responsable du C3EDM lors de l’ouverture de ce colloque, hier. En effet, la problématique pour un pays en développement comme Madagascar est de savoir : « Comment la révolution numérique peut-elle renforcer la résilience des services publics, susciter la résilience collective des populations et, par la suite, stimuler les résiliences individuelles dans des domaines aussi sensibles que l’économie, l’éducation, la santé ou l’environnement », a soulevé le Général Herilanto Raveloarison, ministre de l’Economie et du Plan à cette occasion.

Dialogue

L’objectif du colloque est de ce fait d’ouvrir un dialogue entre les communautés scientifiques et les promoteurs des technologies numériques ainsi que les décideurs politiques sur les apports et les effets négatifs éventuels de la révolution numérique dans le cadre des domaines cités supra.

A noter que la révolution numérique, apportée par les technologies de l’information et de la communication se traduit par la numérisation de tous les types d’information standardisant leur mode de stockage ainsi que leur mode de transmission.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.