Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Code de la communication : la volonté du régime mise en doute

Code de la communication  : la volonté du régime mise en doute

Cela fait deux mois que le texte sur le Code de la communication a été validée par la Haute cour constitutionnelle (HCC) et remis au président de la République. Aucune communication officielle sur sa promulgation n’est cependant publiée au Journal officiel, alors que le ministre en charge de la Communication et des relations avec les institutions (MCRI), Vonison Andrianjato avait confirmé son application. Bon nombre d’observateurs s’interrogent ainsi sur la véracité de ses propos, pour ne citer que les militants au sein du Mouvement pour la liberté d’expression (MLE) qui demandent une annonce publique de la part du chef de l’Etat.

La situation est telle qu’il sera difficile de faire confiance à un gouvernement qui ne joue pas franc jeu en ne daignant pas annoncer la promulgation ou pas du texte liberticide. Ce qui pourrait en dire long sur sa volonté d’ouverture dans ses relations avec les médias. Dans tous les cas, vu ses agissements, l’Etat semble ne donner aucune considération à ses interlocuteurs.

Le régime, une fois de plus, veut imposer son diktat sans donner place à la discussion. Une fois encore, le manque de communication du gouvernement est de mise, ce qui devrait faire réagir les membres de la communauté internationale bientôt. Il faut noter que ces derniers avaient déjà, à maintes reprises, fait part de leur inquiétude par rapport à ce texte.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.