Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

RGPH : phase de recensement pilote

La phase de recensement pilote dans le cadre du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) a débuté hier pour l’Analamanga. Le fokontany Ampandrana Est, dans le troisième arrondissement a été choisi pour ce lancement. A ce sujet, les opérations sont effectuées dans quatre régions : le district de Sambava pour la région Sava, le 3e  arrondissement pour Analamanga, à Toliara pour la région Atsimo Andrefana et  Ambovombe pour l’ Androy.

« Cette phase pilote devra servir à mettre en pratique toutes les techniques requises et à avoir plus d’expérience dans la réalisation du RGPH à l’horizon 2017 », a expliqué Ida Clément Rajaonera, Directeur général de l’Institut national de la statistique (Instat) hier, lors du lancement de ce programme. « Pour ce faire, nous procédons actuellement à la sensibilisation de la population », a-t-il ajouté. D’après toujours le Dg de l’Instat, on estime entre 23 et 25 millions le nombre de la population.

Les résultats avant 2018

31 millions de dollars, tel est le budget nécessaire à la réalisation du RGPH. En revanche, le budget de ce recensement pilote est de deux millions de dollars. En effet, le gouvernement, en collaboration avec l’Instat, prévoit de réaliser le RGPH en août 2017. Les opérations dureront environ deux semaines dans l’ensemble du territoire. Le but est donc de finaliser le recensement avant l’élection présidentielle de 2018.

Cette phase  pilote sera suivie du dénombrement et du traitement des enquêtes. Les résultats officiels y afférents sont prévus sortir dans le courant du mois d’août 2017.

Pour rappel,  le dernier RGPH  a été effectué en 1993. Ce qui tend à réduire la fiabilité des données statistiques à Madagascar. Ce troisième recensement était prévu pour 2009 mais a été reporté compte tenu de la situation sociopolitique instable au pays à l’époque.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.