Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ny Ainga à Antsahamanitra : un vibrant hommage à Om-gui

Ny Ainga à Antsahamanitra  : un vibrant hommage à Om-gui

Moins de 4 mois après le décès d’Om-Gui, le groupe Ny Ainga a donné un concert en hommage au roi de la country, samedi dernier à Antsahamanitra.

Voilà maintenant 20 ans que le groupe Ny Ainga parcourt les routes, distillant sa musique en concert, en théâtre et festival, non seulement à Madagascar, mais aussi à l’étranger. Il faut reconnaître qu’en l’espace de quelques années, le groupe explose tous les records en matière de tournée nationale même dans les zones les plus enclavées et dont la plupart s’est déroulée à guichets fermés.  «Depuis la tragique disparition d’Om-gui survenue le 5 juin dernier, nous avons effectué pas moins de 20 spectacles dans les régions», confie Luc Marie Rabesaiky. Samedi après-midi, le groupe  a donc investi ce lieu mythique qui a marqué sa carrière musicale.

Le portrait géant du roi de la country était affiché sur les deux côtés de la scène et une banderole avec l’inscription : «Om-Gui restera à tout jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs». «Sur scène comme dans la vie quotidienne, il est toujours parmi nous et le restera encore longtemps», lance Luc sur la scène.

Nostalgique

Cet après-midi là, Ny Ainga a une fois de plus fait chavirer le cœur des mélomanes avec sa musique à l’eau de rose et son texte poignant. De «Ilay voalohany» en passant par «Malalako tsy foiko» ou encore «Fitiavako Masiaka», tous les morceaux de ses albums ont été revisités. Le groupe n’a pas manqué de féliciter les bacheliers, qui étaient d’ailleurs venus  nombreux à cette occasion.

Ce spectacle n’est qu’une avant-première. Une pléiade de manifestations sera  organisée dans la capitale pour faire honneur à cette figure de proue de la musique et de la littérature malgache.  Le tome 2 de «Matoy», un projet d’ oeuvre littéraire auquel Om-Gui s’est attelé avec l’Union des poètes et des écrivains malgaches (Havatsa Upem), sera édité d’ici peu.

Dans la foulée, un concours de poèmes sur la thématique de la revalorisation de la langue malgache et l’hommage à Om-gui sera organisé ce mois-ci. Pour couronner le tout, un grand concert se tiendra au mois d’octobre, au plus grand amphithéâtre de l’océan Indien et durant lequel vont participer Jerry Marcoss, Njakatiana, Rebika, Mage 4, Bodo, Gothlieb et bien sûr le groupe Ny Ainga.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.