Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ampanihy Ouest : la population se révolte

La fièvre de l’or s’est emparée, au propre comme au figuré, des orpailleurs occupant un nouveau site d’exploitation dans le fokontany d’Ambatovaky, commune rurale d’Ejeda, dans le district d’Ampanihy.

Mises au courant de l’afflux massif des exploitants, illicites dans la grande majorité sur les lieux, les autorités venues pour constater les faits ont été accueillies à coups de jets de pierres par les orpailleurs, dans la matinée du 27 août. Une rencontre avec le chef du fokontany et le président de l’association des exploitants a été procédée par la délégation conduite par le procureur du tribunal de Première instance d’Ampanihy Ouest et le maire de cette commune accompagnée de quelques éléments de la Gendarmerie locale dès leur arrivée.

Mais pour des raisons non encore élucidées, la population a lancé des pierres sur ces représentants du pouvoir central après l’entrevue. Evacuant précipitamment les lieux, la délégation a pu regagner sans encombre le chef-lieu de la commune rurale d’Ejeda 2 heures après l’évènement. La délégation n’a toutefois enregistré ni perte en vie humaine ni dégât matériel, selon les dernières informations officielles.

La gravité de ces actes qualifiés de rébellion a amené les autorités locales à ouvrir des poursuites judiciaires à l’encontre des éventuels meneurs de ce mouvement. L’affaire est actuellement entre les mains de la brigade de Gendarmerie d’Ejeda.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.