Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fournitures scolaires : les sacs à dos au top de la vente

Fournitures scolaires  : les sacs à dos au top de la vente

Le sac à dos figure parmi les articles nécessaires à la rentrée scolaire dont la vente est au top actuellement.

La présence de cet article quasiment dans tous les points de vente en est la preuve formelle. Cependant, les marchands  notent que les sacs à dos de deuxième main se vendent mieux que les nouveaux articles «Made in China». Cela, malgré le fait que les friperies sont beaucoup plus chères, le triple du prix des articles chinois.

En effet, si un sac à dos neuf de marque chinoise s’achète à partir de 5 000 Ar, celui des friperies ne s’obtient qu’à 15 000 Ar  au moins. Il y va sans dire que la bonne qualité des friperies qui est plus résistante, l’a emporté vis-à-vis des articles chinois qualifiés d’attrayants mais s’usent très vite.

A titre d’information, une balle de friperies de sacs à dos vaut dans les 6 à 7 millions d’ariary, renfermant au plus une centaine d’articles. Par contre, cent sacs à dos de marque chinoise équivalent seulement à 2 millions d’ariary chez les grossistes chinois de Behoririka. Au vu de cette situation, un tableau assez singulier va se présenter à la prochaine rentrée scolaire. On pourrait donc voir des élèves, issus de familles modestes, munis de sacs à dos neufs, une situation qui est totalement l’inverse de ce qu’on avait l’habitude de voir auparavant.

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.