Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Semaine du Kabary : Mahajanga, ville hôte

Semaine du Kabary : Mahajanga, ville hôte

Mahajanga va accueillir du 7 au 14 août, la semaine du « Kabary ». Comme un mini festival, cet événement se verra ponctué par un grand carnaval, une représentation d’art oratoire et une exposition.

Un grand rassemblement des défenseurs de la langue malgache, la semaine du Kabary fête cette année ses 10 ans. « Elle a, depuis son existence, témoigné de la solidarité et la fraternité  qu’entreprend l’association des orateurs malgaches (Fimpima) autour de cette passion commune pour le Kabary », rapporte un communiqué. Une manifestation se tiendra dans toute la Grande île comme ailleurs mais l’épicentre de la célébration se tiendra cette année dans la capitale de Boeny, du 7 au 14 août prochain. Effectivement, cette manifestation est l’occasion de revaloriser le kabary, un des piliers de la culture malgache.

Dans le souci de décentraliser la promotion des valeurs culturelles malgaches, Fimpima s’est engagée depuis l’année dernière à organiser l’événement dans d’autres villes que la capitale. Après Morondava, la cité des Fleurs sera la ville hôte de la célébration. L’association compte garder son objectif qui est de revitaliser et préserver la diversité et la richesse de la culture  malgache.

Agenda chargé

L’épreuve du baccalauréat étant le dernier examen  dans le calendrier scolaire, on entrera dans les grandes vacances. Dans ce contexte, Fimpima essaie de conjuguer activités de vacances et promotion de la culture à sa manière propre.  Au programme, un grand carnaval  s’invitera sur les rues de Mahajanga à l’occasion duquel participeront les forces vives locales. Une représentation de tenue traditionnelle typique à chaque région sera aussi programmée. Il y aura également une exposition à travers laquelle participeront les sections de l’association dans tout Madagascar.

Depuis sa création en 1963, l’association Fimpima n’a cessé d’œuvrer pour donner la place qu’il mérite au kabary. Aujourd’hui, elle peut se féliciter du travail accompli par ses dirigeants. Dans ce sens, un atelier gratuit sera organisé à la maison de la culture Mahajanga. « Cet atelier est destiné à tout un chacun sans distinction pour renforcer le développement personnel et professionnel », poursuit-on.

Plusieurs activités seront également prévues au « Bord », comme une représentation de Vakodrazana, déclamation, échange, partage et une série de concerts.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.