Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rêve Africain : une réalité pour Ravelomanantsoa

Rêve Africain : une réalité pour Ravelomanantsoa

Après le franc succès de Miadana en 2011 et Tsiliva en 2015, le secteur culturel  malgache peut encore rêver d’une autre consécration au «Rêve africain» qui entame cette année  sa 7è édition.

L’appel à projets a été lancé depuis le mois de mars et ce, jusqu’en septembre. La commission d’écoute se déroulera au mois d’octobre, suivie d’une séance de votes sur la toile des 10 projets localisés par les membres du jury. Pour couronner le tout, les 3 projets gagnants seront connus au mois de décembre. Et comme à l’accoutumée, le concours englobe des domaines aussi variés que la danse, la photographie, la peinture, le court- métrage, la sculpture, la mode et la décoration, la coiffure, l’humour et la musique.

Du côté 7è art, Thierry Ravelomanantsoa a ouvert le casting au festival à travers son court- métrage intitulé «Daneyah sy ny robots». «C’est l’histoire d’une jeune femme qui est devenue l’élue de l’ange pour sauver sa ville et mettre un terme au plan machiavélique de Séyon», résume le réalisateur.

Un concept qui s’inscrit dans le cadre du «Rêve africain», « l’Afro pépite show » représente culturellement les talents d’Afrique d’aujourd’hui ou de demain.  Rappelons que pour l’édition 2011, Miadana Aurelia a raflé le premier prix par le biais de sa peinture figurative intitulée «Razana». Tsiliva a également été primé l’année dernière pour son morceau intitulé «Za sa lery».

Joachin Michaël

Une réponse à "Rêve Africain : une réalité pour Ravelomanantsoa"

  1. Le Rêve Africain  31/07/2016 à 14:33

    Super, merci pour l’article !
    On espère découvrir et partager de nombreux autres projets Malgaches !
    Africalement.

Les commentaires sont fermées.