Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Abus de pouvoir : un accidenté placé en garde à vue

Un jeune homme a été doublement victime du non-droit dû aux abus perpétrés par la femme d’un haut responsable de la sécurité publique, dans la soirée du vendredi, dans le fokontany de la cité des 67 Ha. Ayant subi un accident de la circulation, il a été placé en garde à vue sans recevoir de soins.

La victime n’a commis aucune infraction nécessitant des dispositions policières particulières à son encontre, selon les témoins oculaires, révoltés par la situation. Ils ont précisé qu’en marchant sur le bas-côté de la route, la victime a failli être bousculée par un véhicule dans l’embouteillage mais s’est heurtée sur le pare-brise du véhicule venant en sens inverse dans son dos en l’esquivant et a reçu le choc de l’impact dans son coude qui s’est déboîté. Au lieu d’être conduit au centre de soins pourtant, le jeune homme a été attrapé au collet par les gardes du corps surgis du véhicule qui avait à son bord l’épouse d’un baron de la sécurité, selon les témoins. Le blessé a été placé dans les locaux de la Police économique à Ambohidahy, à cause de la soi-disant fissure sur le pare-brise de la voiture de la dame. Ordre a été transmis aux gardes de ne point relâcher la victime qui a négocié sa liberté contre le remplacement de la pièce dite défaillante.

Le calvaire de cette victime n’a pris fin que très tard dans la nuit du vendredi, après l’intervention d’un autre ponte de la sécurité publique alerté par une association de défense des droits de l’homme qui a été saisie par la famille.

Manou

Les commentaires sont fermées.