Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Industrie de transformation : les PME face à un problème de fonds propre

Industrie de transformation : les PME face  à un problème de fonds propre

De plus en plus de Petites et moyennes entreprises (PME) se lancent dans la transformation des produits agricoles à Madagascar, vu le grand potentiel que regorge le pays dans le secteur de l’agroalimentaire. L’insuffisance de fonds et les difficultés à trouver des opportunités de marché posent encore problème. C’est effectivement le cas de Hanitra Raharison, une femme entrepreneur qui s’est lancé dans la production de fruits confits depuis 2014, figurant parmi les exposants du Salon de la gastronomie et du tourisme (Sagatour) qui se tient au palais des Sports et de la culture de Mahamasina jusqu’au 10 juillet.

«L’activité est porteuse et nous en tirons des bénéfices mais nous faisons face à des obstacles pour le développement de notre activité. C’est pourquoi nous participons à ce genre de manifestation pour solliciter des partenariats et collaborations avec les autres opérateurs comme nous», a-t-elle indiqué.

 Par ailleurs, le problème de fonds est un facteur de blocage pour cette PME. D’après les explications de Hanitra Raharison, «il est plus bénéfique de s’approvisionner en fruits saisonniers, mais nous n’avons pas les moyens pour acheter  la quantité nécessaire. Nous avons besoin d’acheter 100 à 120 kilos pour chaque variété de fruit à chaque saison, mais notre moyen est tout juste limité à 50 ou au maximum 80 kilos pour chaque fruit».

Cette femme entrepreneur arrive à écouler 10 à 15 kilos de fruits confits sur le marché local chaque semaine. Ses principaux clients sont les grandes surfaces à Antananarivo, mais aussi les organisateurs de fêtes et  les traiteurs. Hanitra Raharison vise l’exportation des produits comme prochaine étape dans son business, mais la concurrence est rude et le marché international est très  exigeant en termes de norme et de qualité des produits.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.