Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Guide du week-end

Raberanto au Telozoro

Après la sortie de son nouvel album, Raberanto Mikalo part à la reconquête des mélomanes et enchaîne les concerts. Dans ce contexte, Jean Noël, Hery, Laingo, Gégé et ses compagnons de route seront en cabaret,  ce soir, au restaurant Telozoro Andrefan’Ambohijanahary. «Fiarandalamby», «Mifohaza» ou encore «Teo am-bavahady», ces titres sont tout sauf ennuyeux. Le rendez-vous sera fixé à 20 heures tapantes.

Fanja Andriamanantena à l’Escale Artistique Ariandro

De retour au pays après une longue tournée internationale, Fanja Andriamanantena ne manquera pas de réserver un moment de retrouvailles avec ses inconditionnels admirateurs. Ainsi, la grande dame de jazz malgache va donner un concert, ce vendredi, à l’Escale Artistique Ariandro Ambohipo. Une occasion de fredonner ensemble ses plus belles ballades comme «Hanoratra ho anao», «Tsy vita hatreo», «Mpilalao fitia» et bien d’autres. Pour cette occasion, elle sera accompagnée de Toky Ramasimanga pour former un duo inédit le temps d’une soirée.

Jeneraly à Fenoarivo

Beaucoup ont parié la fin de carrière musicale de cet artiste mais il est  bien là et ne compte pas prendre sa retraite. Bien au contraire, le groupe Jeneraly, car c’est de lui qu’il s’agit, a retrouvé une seconde jeunesse avec l’intégration d’Andy, qui, depuis quelque moment, s’affirme comme un digne successeur de Gaby. Après une série de cabarets dans la capitale, le chanteur de «Izany vehivavy izany» va mettre le cap sur Fenoarivo pour donner une soirée à la Tranompokonolona Tampotsena.

Kiaka au Piment Café Behoririka

Entre Kiaka et ses fans inconditionnels, c’est une belle histoire d’amour qui dure depuis 30 ans maintenant. Et ils ne comptent pas s’arrêter là. Avec un agenda plus ou moins chargé, la bande à Nini  a toujours tenu sa résolution, celle de donner une prestation à la hauteur de sa maturité (musicalement parlant). Que ce soit à Antsahamanitra, au PK 0 Soarano en passant par le CFM Anosy, le groupe a cartonné. Ce soir, le groupe Kiaka investira la scène  du Pim’s.

Talafaral  à l’hôtel de l’Avenue

Après  la 6è édition du Jazza @tohatohabato durant laquelle le jazzman invétéré Talafaral a pris part à l’occasion d’un concert et un  atelier, il sera à l’affiche, ce soir, à l’hôtel de l’Avenue de l’Indépendance. Artiste connu et reconnu en Asie et notamment en Chine, Talafaral va émerveiller les noctambules de la capitale aux sons de son instrument de prédilection, le saxophone.

Christelle Ratri au Café de la gare

Aussi talentueuse qu’étonnante, Christelle Ratri fait partie de ces rares artistes de la gent féminine à manier avec habileté la guitare basse. Révélée au public lors des précédentes éditions du Libertalia Music Festival, la jeune artiste a acquis une notoriété grandissante en l’espace de quelques années. Le temps d’un concert, ce soir, au Café de la gare, les «Izy» et «Aiza ho aiza» seront mis de côté car elle va interpréter les œuvres de célèbres artistes américains dans le cadre de l’indépendance des Etats-Unis.

«La vie parisienne» à l’IFM

Fort de son premier succès, la compagnie Laka Ensemble va présenter à l’Institut français de Madagascar, ce week-end, la version intégrale de l’opérette «La vie parisienne» de Jacques Offenbach. «Laka Ensemble a déjà présenté un extrait de ce spectacle le 8 avril 2015 dans le cadre du Concert de midi de Madagascar Mozarteum. Et le succès rencontré lors de cette représentation nous a incités à présenter l’œuvre dans son intégralité», confie Holy Razafindrazaka, présidente de Laka.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.