Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

GPI : Madagascar classé pays « pacifique »

Le Global Peace Index (GPI) est une tentative pour classer les pays du monde selon leur degré de pacifisme. Dans le classement pour cette année 2016, GPI classe Madagascar parmi les pays «pacifique» en se positionnant à la 38e place du classement sur 163 pays répertoriés.

La Syrie, le Soudan du Sud et l’Irak sont les pays les plus dangereux du monde et classés parmi les pays «fortement instables». A cela s’ajoutent d’autres Etats profondément fragiles comme l’Afghanistan, la Somalie, le Yémen et la République centrafricaine. Le Pakistan et la Corée du Nord, quant à eux, sont sortis du  top 10 des pays les plus instables, tandis que l’Ukraine est entrée au huitième rang en raison du conflit en cours avec les séparatistes pro-russes dans la région du Donbass.

Selon le rapport GPI, «Le nombre de réfugiés et de personnes déplacées a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, en doublant avec environ 60 millions de personnes entre 2007 et 2016, près de 1% de la population mondiale. Il y a maintenant neuf pays avec plus de 10% de leur population déplacée dans une certaine forme; 20% de la population de la Somalie et le Soudan du Sud, respectivement, et plus de 60% de la Syrie».

L’Europe, la « plus pacifique »

L’Europe est restée la région la plus pacifique avec l’Islande, le Danemark et l’Autriche, les pays les plus pacifiques du monde. Cependant, malgré le calme relatif de l’Europe, le score moyen en Europe s’est détérioré. Cela est dû à des incidents terroristes à Paris et à Bruxelles, ainsi que l’escalade de la violence et de l’instabilité en Turquie – un pays qui a également beaucoup souffert – qui a chuté à la 19e place des pays les plus instables contre 19e l’année dernière.

La plus grande amélioration enregistrée cette année est celle de l’Amérique centrale et dans les Caraïbes. L’Amérique du Sud a également fait des progrès sur le maintien de la paix. Le Moyen-Orient et l’Afrique du nord (MENA) ont enregistré la plus forte baisse du niveau de sécurité, suivis de l’Afrique subsaharienne, l’Europe et l’Asie-Pacifique.

Le classement GPI est établi par le magazine The Economist et un jury d’experts faisant partie d’instituts sur la paix ou de «think tanks», ainsi que le Centre for Peace and Conflict Studies de l’Université de Sydney en Australie. Lancé en mai 2007, c’est le premier classement du monde sur la paix. Parmi les facteurs utilisés pour le classement, on trouve le niveau de violence et de délinquance intérieure, et des facteurs concernant les relations internationales des pays, comme les dépenses militaires et les guerres. Le pacifisme des pays est mesuré à partir de 23 indicateurs diversifiés (24 avant 2008).

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.