Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Projet de la Santé publique et de la Fondation AKBARALY #Photos

Projet de la Santé publique et de la Fondation AKBARALY #Photos

Projet de la Santé publique et de la Fondation AKBARALY le 05 Juillet 2016

à Morarano Ivandry

FONDATION AKBARALY LUTTE CONTRE LE CANCER AU PRESENT ET AU FUTUR

Depuis sa création en 2008, la Fondation AKBARALY, fidèle à son objectif : développement de projet humanitaire durable pour la population malagasy continue de créer des structures sanitaires et éducatives dans les régions de Haute Matsiatra et de Boeny. Ceci dans le cadre de réalisation du projet 4 A WOMAN dédié à la lutte contre le cancer féminin. Les femmes et les enfants sont les principales cibles de ladite fondation.

Derrière l’efficacité de telle fondation se cache l’inlassable dévouement des partenaire tels l’ONG La Vita Per Ze, son Président est le Dr Cimino Francesco et son Directeur Général le Dr Sala les deux sont responsables de Centre Rex à Fianarantsoa – le Centre de Santé Bardelli à Mahajanga avec son Directeur le Dr Candide Horace les Croix-Rouge Malagasy, Italienne – la Fondazione Umberto Vernoesi en Italie qui avec sa générosité hors pair et tenant compte de la gravité de ce cancer, offre chaque année des formations des médecins malgaches auprès des Universités Italiennes – l’Hotel Andilana Resort à Nosy Be – le Groupe SIPROMAD les Ministères de la Santé Publique, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme.

La marraine de la Fondation Akbaraly est Madame la Présidente Voahangy Rajaonarimampianina. Voici les projets dans la région Haute Matsiatra et les Prestations au niveau de cette région en chiffres, selon les études et analyses, bilan  de l’infatigable Madame Cinzia Catalfamo Akbaraly et non non moins Fondatrice et Présidente de la Fondation Akbaraly et ses fervents collaborateurs. Faute de places, nous reporterons à la prochaine le Projet dans la Région Boeny, son Centre de Santé Bardelli.

PROJET DANS LA REGION HAUTE MATSIATRA

A Fianarantsoa la F.A. a le Centre Rex dédié à la prévention et à la protection de la santé des femmes et des enfants, en réseau avec 3 autres Centres de la région : l’hopital d’Ampasimanjeva, de Sakalalina et de Mahasoa ainsi qu’avec les institutions sanitaires publiques locales à savoir les 2 Centre Hospitaliers Universitaires de Fianarantsoa et toutes les structures sanitaires de Districts.

Pour les femmes, la plupart des activités sont dédiés à la prévention des cancers féminins :

  • Cancer du col de l’utérus : le dépistage est fait par un PAP Test (frottis) pour la détection précoce de la maladie.
  • Cancer de sein (sénologie) : la consultation se fait à travers la mammographie et l’échographie mammaire pour la prévention de la maladie.
  • Bientôt la F.A. va mettre en place la Cytoponction guidée par échographie, c’est-à-dire la biopsie du sein sans chirurgie.

Les activités touchent également la Médecine Générale :

  • Service Gynécologique et tout ce qui concerne la maternité (consultation prénatale, obstétricale, formation, sensibilisation).
  • Service Pédiatrique et surtout la prévention et la prise en charge de la malnutrition infantile et des maladies causées par la dénutrition (rachitisme, déformation des os …)
  • Service des Vaccinations pour les femmes et les enfants dont la prise en charge est assurée par le Ministère de la Santé Publique.
  • Il est important de souligner que la Fondation a activé dernièrement le service des vaccinations contre le HPV ou Papilloma Virus, un virus qui se transmet pendant le rapport sexuel. L’HPV peut devenir une infection et peut développer un cancer du col de l’utérus pour 70% des cas. La vaccination est la meilleure solution pour prévenir de cette infection. Selon l’indication de l’OMS, les filles de 10 à 11ans doivent être vaccinées pour être protégées du virus.

Tous les mêmes services sont sont offerts auprès du Centre Rex dans la ville de Fianarantsoa mais aussi à toute la population de la région grâce à l’Unité Mobile.

Cette Unité Mobile là est un moyen complètement équipé pour tout genre de prévention pour la population rurale.

Tous les services sont offerts à des prix humanitaires, par exemple :

  • une mammographie coûte seulement 15 000Ar contre 100 000Ar demandé au minimum dans la capitale
  • un PAP Test coûte 5 000Ar contre à 30 000Ar dans la capitale.

Enfin, au niveau des provinces seul le Centre REX de Fianarantsoa est équipé en laboratoire d’anatomopathologie (Diagnostique des biopsies). Grâce à la télémédecine, ce laboratoire peut être connecté aux meilleurs centres sanitaire du monde.

NOS PROJETS FUTURS

  1. Nous voulons augmenter le nombre de femmes qui se font dépister contre le cancer c’est surtout avec une bonne prévention que nous pouvons lutter contre ce fléau.
    Pendant les 6 prochains mois, nous allons offrir gratuitement tous nos services à Fianarantsoa. Cependant, les femmes de plus de 45ans pourrot toujours bénéficier de cette gratuité.
  2. Nous allons élargir notre réseau de partenariat avec le maximum de centres de santé dans tout le pays. Donc s’il y a des centres intéressés à collaborer avec nous, qu’il nous le fasse savoir.
  3. Nous allons renforcer la recherche grâce à toutes les données que nous avons collectées dans les dernières 6 années dans nos centres. Nous voulons mener ces recherches grâce à la collaboration des universités nationales et internationales.
  4. Nous avons le souci d’améliorer tout le temps la qualité de nos services. Pour cela, nous considérons la formation la base de toutes activités. De ce fait, nos centres à Fianarantsoa et à Majunga sont devenus des CENTRES DE FORMATIONS PERMANENTES.
    A Fianarantsoa, la première formation gratuite débutera ce mercredi 06 juillet avec comme titre ” L’Hygiène dans les services de santé et dans les communautés”. Ce cours est mené en collaboration avec la Direction Régionales de la Santé de la Haute Matsiatra, représentée par Dr Bakoly. A ce jour, nous avons déjà 60 personnes inscrites à cette formation.
  5. Nous sommes en train de réaménager les espaces du Centre Rex à Fianarantsoa pour offrir à la population des services de réhabilitation, physiothérapie et radiologie.
  6. Au cours de toutes ces années de travail sur le terrain en contact avec la population et les patients malades, nous nous sommes rendu compte que le grave problème est le traitement de la maladie, pour cette raison, nos centres sont en train de devenir des lieux où la médecine allopathique occidentale va rencontrer la médecine traditionnelle et holistique.
    Nous sommes surs et certains que les patients trouveront énormément des bénéfices avec ce choix qui souvent correspond mieux à leur tradition, culture et surtout à leur portefeuille. D’ailleurs, la valorisation de la médecine traditionnelle est dans la stratégies du Ministère de la Santé Publique, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique ainsi que des Nations Unies.

 

Les commentaires sont fermées.