Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

Be-Rija a été auditionné hier dans le cadre de l’attentat du 26 juin dernier à Mahamasina. Il a déclaré que son audition a duré quatre tours d’horloge. Après avoir entendu Be-Rija, les enquêteurs ont reçu Jean-Pierre, l’autre leader du mouvement estudiantin à Ankatso.

Un employé du ministère des Finances et son présumé complice ont été placés en détention préventive hier. D’après la déposition des victimes, les deux hommes se disaient en mesure de recruter des fonctionnaires et réclamaient une forte somme d’argent à leurs proies. Un troisième suspect a bénéficié d’une liberté provisoire.

Des éléments des forces de l’ordre ont investi hier la résidence de Monja Roindefo, à Antsakaviro. Au cours d’une conférence de presse, le président national du parti Monima et non moins ancien Premier ministre de la Transition s’est demandé si cette descente massive des forces de l’ordre a un lien avec ses récentes déclarations, dénonçant les agissements du régime actuel.

Huit bandits munis d’une arme factice et d’armes blanches ont attaqué dans la nuit du 3 juillet les foyers de deux épiciers sis à Ambohimanala Andoharanofotsy. Outre les marchandises qu’ils ont emportées, les bandits ont mis la main sur une somme de 80.000 ariary, un synthétiseur, quatre téléphones portables, un ordinateur complet et des bijoux en or. Aucun blessé n’a été signalé.

 

Les commentaires sont fermées.