Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

10è Jeux de la CJSOI : le ministre des Sports confiant

10è Jeux de la CJSOI  : le ministre des Sports confiant

La préparation de la 10è édition des Jeux de la Commission de la jeunesse et des sports de l’océan Indien (CJSOI) avance à grands pas. Le ministre de la Jeunesse et des sports, Jean Anicet Andriamosarisoa, affiche son optimisme et Telma n’est pas en reste.

Le temps joue en notre faveur ! A un mois des Jeux de la CJSOI qui se tiendront à Antananarivo, la préparation connait une avancée majeure. Il ne nous reste qu’à terminer les 20% des travaux en attente. D’après le ministre de la Jeunesse et des sports, «au moment où nous parlons, 80% des travaux ont été réalisés. Les 20% restants ne concernent que des travaux dans les sites de compétitions tels le gymnase d’Ankorondrano ou encore le stade d’Alarobia».

Le gros des travaux est donc prêt pour accueillir ce grand événement. Le premier défi pour Madagascar sera la tenue de la réunion du comité ministériel de la CJSOI, le 9 juillet prochain, initiée par la partie malgache en sa qualité de présidente de l’instance qui a pour objet la proposition d’un amendement sur certains points de la Charte des Jeux.

Afin d’éviter un malaise entre les Comores et Mayotte qui risque de porter un coup aux Jeux de la CJSOI, le ministre malgache proposera l’utilisation des symboles de l’unité au lieu de ceux de chaque pays. Le drapeau français entre les mains des Mahorais met en colère les Comoriens.

Pour autant, la présence de ces deux pays dans la capitale malgache avec quatre autres est acquise. «Six pays ont effectué leur engagement aux Jeux de la CJSOI», dixit Jean Anicet Andriamosarisoa.

L’interconnexion grâce à Telma

La participation de ces pays aux Jeux attire l’attention chez eux. Pour rendre plus rapide la circulation des informations relatives à la compétition, Telma offre le meilleur de la technologie du moment : Power Box et Fibre optique. «Une connexion internet sera disponible sur chacun des six sites de compétitions afin que les membres des presses nationale et internationale puissent diffuser les résultats des compétitions en temps réel. Les résultats provisoires et finaux seront également disponibles sur www.moov.mg ainsi que sur la page Facebook de Telma Madagascar», a communiqué Telma.

Concernant les délégations et autres officiels, «plus de 300 responsables, entraîneurs et arbitres bénéficieront de flotte mobiles», informe Telma.

Naisa

Les commentaires sont fermées.