Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Grâce présidentielle : les détenus encore omis

Sur deux années successives, aucune grâce présidentielle n’a été accordée aux détenus à l’occasion de la fête de l’Indépendance. En effet, ce n’est que lors de son premier 26 juin en 2014 que le président de la République avait accordé cette faveur. Les détenus âgés de moins de 70 ans, condamnés à une peine correctionnelle inférieure ou égale à 4 ans avaient bénéficié d’une remise de peine allant de 2 à 6 mois. Pour leur part, les détenus âgés de 70 ans et plus, condamnés à une peine correctionnelle avaient eu une remise totale de peine. Même remise pour les détenus âgés de plus de 75 ans, condamnés aux travaux forcés à perpétuité et ayant purgé 20 ans de détention effective, ainsi que ceux qui étaient condamnés à mort ayant déjà purgé 25 ans de détention effective. Ils étaient au nombre de 2 500 ceux à avoir bénéficié de cette grâce dans tout Madagascar en 2014.

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.