Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Dans le cosmos

Les élèves participent au défilé

Plusieurs questions se sont posées, hier, sur la présence des élèves au stade de Mahamasina. En fait, à part la grande parade militaire à l’occasion de la célébration du 56ème anniversaire de l’Indépendance, plusieurs élèves issus des établissements de la capitale prendront également part au grand défilé qui se tiendra, le 26 juin, à Mahamasina.

L’exposition Numerik’On prend fin aujourd’hui

Depuis plus d’une vingtaine de jours, l’Institut français de Madagascar (IFM) tient une exposition dédiée aux dessins numériques qui commencent de plus en plus à intéresser les jeunes. Baptisée Numerik’On, elle propose 80 illustrations environ. Son objectif est de démontrer au grand public la capacité des jeunes artistes en la matière. L’exposition prendra fin aujourd’hui mais les organisateurs promettent déjà d’autres projets sur ce même thème.

Holy Danielle

Une réponse à "Dans le cosmos"

  1. Raholiniaina Aubert  23/06/2016 à 16:38

    Pourquoi s’étonner maintenant?
    Depuis les années kalalao, les élèves défilent dans les provinces. Les questions qu’on doit se poser:
    1°/ Pour défiler à 9h30, les parents doivent envoyer leurs enfants (de 06 à 17 ans) au point de rendez-vous avant 7h00(eh oui!). Qu’il pleuve ou non! a quelle heure doivent-ils être réveillés et prendre leur petit déjeuner???
    2°/ A quelle heure les autorités arrivent? Le défilé se termine à quelle heure? Combien d’heure durent leurs discours (souvent politique)? Combien d’enfants s’intéressent à ces discours? Leur capacité d’écoute? Combien de minutes peuvent-ils s’y concentrer? A quelle heure peuvent-ils rentrer? A quelle heure peuvent-ils déjeuner?
    3°/ A part les écolages, les fournitures scolaires mensuels ou trimestriels, l’approvisionnement du foyer et les imprévus de la vie, bref le budget familial annuel doit prévoir et les tenues de fête de l’école et les tenues pour le défilé du 26 juin. Il ne faut pas aussi oublier qu’on doit bien manger ce jour là(tradition oblige). Avons nous déjà fait le compte pour une modeste famille? Parce que juste après il faut préparer les examens. Eh oui!
    S’IL VOUS PLAIT: LES “BE KITRO MARO OLATRA” ET LES ENFANTS DOIVENT AVOIR LEUR PLACE DANS LES TRIBUNES. Les premiers pour “apprécier” le résultat de leur combat; les derniers pour compléter leur civisme et applaudir les “hery velona”. Parce que la fête de l’indépendance ne doit être encore une autre cause d’appauvrissement du peuple qui est déjà au bas fonds du trous ni pour nous lancer des flèches de belles paroles et de promesse que nous n’honorerons jamais; MAIS une occasion pour remémorer et faire valoir l’essence du patriotisme.
    C’est peut être le moment de primer les meilleurs élèves plutôt que de les faire frire sous le soleil ou tremper jusqu’aux os par la pluie, en nous attendant encore en train de frimer.
    Les enfants défilent peut être le 25 juin au soir pendant la retraite aux flambeaux. Quel beau souvenir!
    Tiens! c’est le mois de l’enfance. Sommes-nous à cours d’idées pour les faire défiler plutôt que de trouver les moyens pour faire valoir leurs droit de jouer, de manger,…?
    Où c’est tout simplement pour augmenter les défilants et faire durer la fête?

Les commentaires sont fermées.