Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

D’un fait à l’autre

Sept personnes impliquées dans l’attaque à main armée dont a été victime un habitant d’Antanifotsy viennent d’être arrêtées par la gendarmerie. Vendredi dernier, la victime s’est fait dérober 116 g d’or, 400.000 ariary et des téléphones portables. Un premier suspect a été arrêté. Dans un aveu circonstancié, celui-ci a dénoncé ces complices. Au total, sept personnes ont été appréhendées dans le cadre de cette affaire.

La mort de Tierena, un membre du « Kalony » de la commune de Mandabe, a provoqué des vagues d’indignation dans le district de Mahabo. Des proches du défunt ont affirmé que le maire de Mandabe avait donné l’ordre à des gendarmes d’abattre cet homme qui « n’avait fait que réclamer ses indemnités ». Le maire a, quant à lui, indiqué que l’intéressé est un dahalo. « Il a dit qu’il a déjà pris le droit chemin mais en réalité, c’est un espion des dahalo. Le 1er mai, il a menacé de tuer plusieurs personnes si bien que des gendarmes l’ont embarqué à bord de leur véhicule. En cours de route, il a sauté de la voiture. Les gendarmes ont vainement lancé une sommation. L’un des gendarmes lui a tiré dessus », a-t-il expliqué.

Les commentaires sont fermées.