Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

60 ans de la Cnaps : la machine est en marche

60 ans de la Cnaps  : la machine est en marche

1956-2016. Toute une histoire à marquer d’une pierre blanche pour les caissiers qui sont surtout connus pour leur passion pour la pratique du sport dans presque tous les domaines. La CNaPS tient à commémorer ses 60 ans d’existence avec les habituels jeux corporatifs organisés toutefois par les établissements dignes de ce nom.

La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS), pouvant compter sur l’appui indéfectible de la mutuelle du personnel, ne cesse de faire parler d’elle sur un terrain qu’elle connaît mieux que quiconque. Aucun signe ne montre que les caissiers, passionnés de sport comme ils le sont, feront machine arrière pour développer ce terrain. Surtout, après 60 ans d’existence pour faire valoir ses atouts sur tous les plans…ou presque.

Ces deux branches sont surtout connues pour leur dévouement pour le développement du sport. Et elles affirment leurs ambitions en organisant des jeux corporatifs les 2 et 3 juillet prochains au stade de Mahamasina. Sept disciplines seront au menu : le foot à 7, le basket, le volley, le tennis, la pétanque, la belote et la danse sportive.

Cette édition sera placée sous le thème de la solidarité et la fraternité. Pourront participer à ces deux journées le personnel de toutes entreprises, les institutions, les organismes internationaux et les ministères. Les habitués aux jeux corporatifs savent, très pertinemment, que les licenciés ne seront pas de la partie. Contrairement aux vétérans licenciés des clubs civils.

La réunion technique se fera le 30 juin au centre médico-social de la CNaPS à Ampefiloha. Le ton sera donné, le 2 juillet, avec les éliminatoires de poule des jeux corporatifs. Soit, en parallèle avec la prestation du club de supporters de la CNaPS. «Tous les matchs comptant pour les éliminatoires se feront par poule tandis que les phases finales seront disputées à élimination directe», ont expliqué les responsables d’organisation auprès de la CNaPS.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.