Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ondes électromagnétiques : un comité ad hoc en place

Ondes électromagnétiques  : un comité ad hoc en place

 Les impacts des champs électriques et notamment magnétiques sur la santé humaine et l’environnement font l’objet de nombreux débats au moment même où les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) connaissent un essor considérable à Madagascar. A ce sujet, un arrêté interministériel définissant les règlementations en matière d’installation des équipements a été signé en octobre 2015 par le ministère des Postes, des télécommunications et des nouvelles technologies (devenu depuis ministère des Postes, des télécommunications et du développement numérique), et celui de la Santé publique. L’ensemble des articles de l’arrêté favorisent la préservation de la santé publique.

A l’écoute des usagers

Dans ce cadre, un comité ad hoc chargé de traiter toute demande ou plainte émanant des usagers, des opérateurs ou entité publique relative à l’utilisation, à l’exploitation ou à l’exposition des installations ou équipement radioélectriques est maintenant opérationnel. A vrai dire, ce comité a été mis en place au constat de la prolifération des installations d’infrastructures liées à la nécessité des opérateurs en Tic, en vue de développer le réseau et la qualité des services.

« Ce Comité travaille depuis plusieurs mois sur un projet de prévention et de sensibilisation suite aux nombreux cas de plaintes reçues, mais tient à souligner que les questions soulevées et les suggestions avancées sur les impacts des infrastructures doivent être relativisées et donc minutieusement observées et vérifiées avant toute conclusion », a-t-on indiqué auprès du comité.

Par ailleurs, une source auprès du ministère des Postes, des télécommunications et du développement numérique (MPTDN) affirme que « depuis 30 ans, plus de 25 000 articles scientifiques ont été publiés, avec un examen-suivi pour validation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avant publication. Les études menées jusqu’ici confirment qu’une exposition à des champs électriques et magnétiques inférieurs aux valeurs limites recommandées n’a pas de répercussion connue sur la santé ».

Riana R.

Les commentaires sont fermées.