Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Institut des Metiers de la Ville,Valorisation des dechets Organiques #Photos

Institut des Metiers de la Ville,Valorisation des dechets Organiques #Photos

Institut des Métiers de la Ville,Valorisation des déchets Organiques

à Tsimbazaza le 01 Juin 2016

Antananarivo, le 1er juin 2016 – Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Région Ile-de-France et la Commune Urbaine d’Antananarivo, l’IMV propose une stratégie innovante pour l’assainissement solide de la Ville, à travers la construction de plateformes de compostage pour traiter des déchets organiques.

Une étude de faisabilité sur la valorisation des déchets organiques (issus des ménages, des marchés alimentaires et des espaces verts) a été menée par l’IMV en 2015 / 2016, en collaboration avec le service technique de la Direction de l’Urbanisme du Développement de la CUA (DUD) et le SAMVA. Ce projet a été possible grâce au soutien de la Région Ile-de-France et le Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) dans le cadre de l’appel à projet Climat en 2015.

Cette activité entre dans le cadre des actions que l’IMV et la CUA pilotent ensemble, en faveur du développement territorial d’Antananarivo, à travers l’agriculture urbaine et péri-urbaine. L’amélioration des performances du système de production local urbain réside dans la disponibilité de matières fertilisantes. D’où la production de compost à partir des déchets organiques fermentes cibles.

Il est envisagé la création de 4 plateformes de compostage au minimum, localisées dans des contextes urbains différents : marché alimentaire, espace vert, pépinière municipale, quartier précaire.

L’objectif principal du projet est l’amélioration de la stratégie d’adaptation de la Ville au changement climatique. Il se traduit par la réduction des émissions de CO2 liés au transport alimentaire vers la Ville, au transport journalier des déchets à la décharge et à la réduction du phénomène de méthanisation produit par le dépôt d’ordures à la proximité de la Ville. Le projet contribuera significativement à l’amélioration de la salubrité des quartiers et à la création d’activités génératrices des revenus dans la filière agricole-urbaine, par la vente du compost.

A cet effet, l’IMV en partenariat avec l’association française Experts Solidaires, a fait une étude sur l’identification de diverses zones de production des déchets dans la ville et sur la caractérisation des déchets. Un schéma de traitement et de gestion est proposé par l’étude. L’IMV fait appel aux partenaires pour partager et mettre en oeuvre le projet.

Les commentaires sont fermées.